Stage “Explorer les masques”

Du Samedi 06 Novembre 2021 - 10H00

au Dimanche 07 Novembre 2021 - 17H00

Espace Gilbert Alauzet à Rieupeyroux
Par Mehdi Benabdelouhab
En résonance avec le spectacle “La visite de la vieille dame”

“Placé entre soi et le monde, le masque a une nature double, puisqu’il est tourné vers l’intérieur et l’extérieur.
Il cache, recouvre, protège, ment, libère, illusionne, transforme, effraye, déconcerte, révèle, …”

OBJECTIF
L'atelier a pour objectif d’explorer le travail du masque afin d’éveiller sa conscience corporelle et d’agrandir par le biais d’exercices et d’improvisations son vocabulaire émotionnel et gestuel.
(Re)découvrir que le masque empêche toute proposition de jeu réaliste, prendre conscience que le corps est un langage dramatique et un vecteur d‘émotion infini.
C’est alors que le masque prendra vie et qu’il ouvrira la porte au plaisir du jeu en scène, à l’invention et l‘inconnu, malgré les contraintes qui lui sont inhérentes.
Le travail proposé visera à explorer de nouvelles sensations esthétiques et émotionnelles et physique pour faire naître et vivre le masque en alliant le corps, l’imaginaire et l’émotion.

Objectifs pédagogiques et techniques
Donner les outils nécessaires liés à la pratique du masque afin pouvoir s’abandonner au masque et en trouver le rythme, la respiration, la manière de marcher, de parler et d’occuper l'espace, de découvrir les possibilités du corps, de créer et de soutenir le rapport direct avec un public.
La seconde phase sera d’aborder l’improvisation en faisant appel à l’imagination créative afin de trouver l’authenticité dans le jeu de masque et la poésie qui réside dans chaque personnage.
Le cheminement de ce travail masqué permettra de trouver de nouvelles sensations sur le plateau, d’explorer une dynamique corporelle différente, de découvrir que le masque ne cache pas l’acteur mais révèle son “moi”.

Moyens techniques à la disposition de l'atelier :
Masques de Commedia dell’arte
Masques contemporains
Masques en bois de Bali

PROGRAMME
1. Le corps et son langage
A) Echauffement approprié au masque.
Il a pour but d’éveiller le corps, à canaliser l’énergie et la faire naviguer à travers celui-ci. De rendre l’élève conscient de son corps, de son potentiel et de ses limites.
- Mouvement de rotation, vibration, d’impulsion.
- Musculaire, articulaire.
- Assouplissement du corps.
B) Travail sur les émotions et le geste
A partir d’exercices pratiques et d’improvisations sans parole il sera proposé de puiser à travers le corps et le geste la palette émotionnelle de l‘acteur.
C) Historique de la Commedia dell’arte
D) Donner vie aux masques
Travail approfondit axé sur la gestuelle du masque, son langage, sa psychologie, son rythme, ses codes et caractères (démarches et attitude des personnages issue de la tradition populaire Italienne).
2. L’imagination et l’instinct créateur
Le travail et les exercices sur l'imagination donneront les clés nécessaires au jeu de masque, la recherche et le développement de son instinct créateur.
Il s’appuie sur le fait que l'imaginaire est un outil pratique et indispensable dans la création d’un personnage et la pratique du masque. Il permettra de déjouer les limites définies par un jeu dit “réaliste”.
Ce travail repose sur l’observation, la transformation complète et le contrôle de ses moyens d’expression.
Travail sur l’animal : L’attitude corporelle, la manière de se mouvoir dans son espace vital, son instinct, sa bestialité et cruauté, ses émotions et sa poésie.
La commedia dell’arte : les serviteurs et patrons, les rapports dominants dominés, les démarches, les vices, les différents comique, le rythme, les lazzis, la pantomime, les combats chorégraphiques.
3. Le jeu et l’acteur
Avec des mises en situation les personnages masqués, évolueront et seront confrontés dans un premier temps à des improvisations seul puis à deux, à trois et quatre.
L’improvisation est abordée avec pédagogie afin de se confronter à l’inconnu pour y trouver un matériel nouveau à acquérir.
L’objectif sera de prendre plaisir à jouer en s’appuyant sur des situations, des émotions, un rapport juste entre personnages dominants et dominés, le rythme de la scène et celui du masque.
L’application des exercices précédents et l’écoute de soi et de l’autre participeront à l’évolution et la réussite de l’improvisation.
Après chaque improvisation une courte discutions sera engagée afin d’analyser de souligner les points forts et points faibles de celle-ci et l’utilisation du masque.
4. Thèmes abordés :
A) Emotions
Les sentiments sont primordiaux pour la mise en route d’un personnage et sa vérité dans le jeu. Le travail engagera la naissance d’une émotion, d’un état, à travers un mot, une musique ou une phrase. A partir des sentiments, il s’agit de guider les élèves à travers leurs émotions afin qu’il les cultive et les fasses évoluer sans jamais les privatiser.
B) Rythme et rapport avec le public
Travailler le rythme du masque est essentiel et primordial c’est la pierre fondatrice de cette forme de jeu, car chaque personnage possède son tempo, sa cadence et sa ponctuation.
Il déterminera ainsi le rythme de la scène, la gestion et l’utilisation de son énergie.
Le masque oblige à avoir un rapport différent avec le public. L’enseignement proposé établira les conventions propres au jeu masqué en les appliquant lors des improvisations.
C) Improvisation
L’improvisation sera abordée avec pédagogie.
Vaincre son appréhension du masque, abandonner toute forme de psychologie, réflexion et jugement de soi pour laisser agir et utiliser son instinct.

Infos pratiques

Stage “Explorer les masques”
Samedi 6 & dimanche 7 novembre, 10h/17h
Espace Gilbert Alauzet à Rieupeyroux
Par Mehdi Benabdelouhab
Public : Comédiens débutants, avertis ou professionnels
Nombre : De 8 à 14 personnes maximum
Bulletin d'inscription (par ordre d'arrivée)
Tarif
: 40 € + Adhésion au Centre Culturel ASV

Mehdi Benabdelouhab

Metteur en scène, auteur et comédien
Formé au Théâtre de la Cartoucherie de Vincennes, au Théâtre du Nouveau Monde. Il travaille ensuite le théâtre de rue et le théâtre des masques balinais. Il se forme à la Commedia dell’Arte avec Carlo Boso et travaille avec la Compagnie dell’Improvviso en Italie. En 2004, il crée la Compagnie Les Têtes de Bois, adapte les textes et assure la mise en scène des projets de la compagnie, que ce soit dans des formes destinées à la scène ou des représentations de théâtre de tréteaux.

Les liens

Ce stage est le continuité du stage “A la rencontre du masque” du 25 et 26 janvier 2020
Si vous n'avez pas suivi ce stage, pas d'inquiétude, vous ne serez pas dépassé.e, chacun.e ira à son rythme et Mehdi Benabdelouhab sera vigilant.
Si vous avez suivi ce stage, ce sera l'occasion de développer vos acquis

Ce stage est en résonnance avec le spectacle “La visite de la vieille dame” le vendredi 5 novembre à 21h

Les news…

L’Artothèque scolaire

La Première Artothèque de l’Aveyron

Mode d’emploi