Vergues Nadine

L'artiste : Il fut un temps (pas si lointain) où l'on parlait "d'ouvrage de dame", cette expression signifiant une pratique manuelle pseudo artistique spécifiquement féminine. Pour exemple la broderie et la tapisserie furent longtemps des disciplines de loisirs coutumières, réservées aux seules "dames".
Nadine Vergues, depuis son Sud-Aveyron, reprend à son compte cette coutume ancestrale étant les " travaux d'aiguilles ", alliance du fil, du tissu et de l'aiguille.
Nadine Vergues va, pour cela, jeter son dévolu sur un matériau millénaire, le feutre, épais agglomérat de laines animales, aujourd'hui plus souvent remplacées par des fibres synthétiques.

Issue des Beaux-arts de Sète, puis de Toulouse, Nadine Vergues intarissable créatrice va rapidement exploiter tout le potentiel de ce matériau peu usuel dans la pratique artistique.
De simple support semblable à une toile flottante, jusqu'à un médium solide évoquant plus le minéral et l'organique que le végétal. Sous l'impulsion d'une méticuleuse alchimie manuelle et mentale, ce matériau originellement pauvre et banal va magiquement sous ses doigts, se transformer en œuvre d'art.
Naît ainsi, sur des feuilles volantes de feutre aux colorations évanescentes, une galerie de portraits lunaires et asexués oscillants entre le monde vierge de l'enfance et le monde rugueux de l'adulte. Visages frontaux, énigmatiques, primaires aussi, nous renvoyant alors aux masques gabonais Fang. À partir de ce feutre industriel recyclé, Nadine Vergues grâce à sa force créatrice et décomplexée nous offre à voir un univers en trois dimensions, tantôt de minuscules statuettes à visage humain occupant un territoire privé, voire un terrain de jeux, tantôt d'imposants totems aux corps alvéolés nous laissant entrevoir un bestiaire où l'homme se le dispute à l'animal sur le chemin de l'imaginaire.
"Tel un sculpteur sur métal, j'altère, travaille, brûle et rouille ma feutrine; ensuite je la découpe, la fonds et la coule en une sorte d'écriture automatique : une histoire se raconte ...... et puis, parce que je ne suis pas un sculpteur sur métal, je radoucis cette matière brute et brutale par de la broderie et de la dentelle".

Web : nadinevergues.fr
Facebook
Instagram

https://vimeo.com/48089813

Monsieur

Monsieur

Dimensions : H 75 cm

64S0518

S
Madame

Madame

Dimensions : H 75 cm

64S0618

S
Tête bigarrée

Tête bigarrée

Dimensions : H 80 cm

64S0818

S
Visages

Visages

Dimensions : 80X80

64GP2618

S
Ange

Ange

Dimensions : H 80

ASS0718

S
Les effaces

Les effaces

Dimensions : 80X80

64G2518

S