Sartene Jean-pierre

L'artiste : "Ma peinture est une peinture non temporelle mais anachronique.
Bataille disait que le monde est un abattoir troué par le sexe. De cette idée est issu que l'art est lié à l'impossible.
Ma peinture est un théâtre. J'écris une représentation où la pitoyable charge d'entrailles et de viscères parle à une structure froide. Le cœur que le peintre rejette avec violence crée du sang. Du sang dont les gouttes sont noires "noires comme la petite langue d'une salamandre" dirait Artaud.
Ma peinture invite à un retour aux origines de l'Homme, au monde végétal et minéral, un monde d'avant la naissance et d'après la mort, en tout cas, d'un temps qui n'est guère connu du monde des vivants.

Contact : sartene-jeanpierre.com