Cure Michel

L'artiste : Michel Cure est un artiste spécifiquement aveyronnais qui puise son énergie créatrice dans cet environnement austère que sont les plateaux de l'Aubrac à l'abri des modes et des influences, y percevant même des vaches aux subtils tons rouges ou bleus, trace de ses premiers travaux.

Peindre comme on respire, telle pourrait-être la devise de Michel Cure, tant ceci lui semble évident
"Depuis toujours, je peins. Je n'ai pas fait ce choix, la peinture s'est imposée dans ma vie. Je ne sais pas pourquoi, rien ne me prédisposait à ce métier"
À l'opposer de nombre d'artistes, l'œuvre de Michel Cure est en apparence éclectique, voire pour l'œil avisé quelque peu déroutante. Passant sans crier gare de la stricte figuration genre portrait par exemple, à une abstraction pure, entrecoupée de périodes minimalistes.
Reste que les peintures de Michel Cure, sont reconnaissables entre toutes, le point commun les réunissant étant l'exploration de la couleur. La couleur serait-elle alors son unique sujet... peut-être ! Sa "patte" sûrement.

Des couleurs loin des tendances contemporaines, pas de flashy, aucune agression, nul empâtement, ne cherchez pas les coups de pinceau. Non, ici tout est nuance, authentique fratrie des couleurs. Un ton en appelant un autre, un pigment s'associant à un trait, semble pour Michel Cure l'évidence même. Œuvrant avec de multiples médiums, l'artiste n'exclut aucun d'entre eux : huile, acrylique, gouache, tempera etc... poursuivant en cela le travail de grands maîtres sur la recherche et l'étude de la matière et de l'harmonie des couleurs.
Si Michel Cure obtient en 1982 son Diplôme National Supérieur d'Expression aux sorties de l'École des Beaux-arts de Toulouse, il conserve pour autant toujours un pied dans cette école puisque il y enseigne aujourd'hui le maniement des couleurs.
"La peinture n'a rien à voir avec les images. Elle n'est pas le reflet d'une réalité, elle est une autre réalité" Michel Cure

Contact : michel-cure.jimdofree.com
Facebook