logo CCASV


Théâtre
Stanko Abadžić

Vernissage/Brunch
Dimanche 4 octobre 2015 à 12h30
Espace Gilbert Alauzet Rieupeyroux

Exposition ouverte jusqu'au 29 novembre 2015
En semaine de 9H à 12H et de 14H à 17H et avant chaque séance de cinéma ou sur rendez-vous
Entrée libre

Stanko Abadžić, la photographie des nus comme objet d’art

Le corps de la femme a toujours été photographié.
A l’époque du daguerréotype, nombreux sont les peintres qui utilisent ce nouveau procédé afin d’étudier leur modèle. Aujourd’hui, c’est essentiellement la publicité et la pornographie qui ont accaparé les corps.
Stanko Abadžić  cherche dans ses photographies de femmes nues la beauté éternelle de la chair, le paradis du jardin d’Eden, le fruit défendu qui l’intrigue et le fascine. Il nous raconte ses histoires personnelles sans artifices, sans chorégraphie étincelante, sans maquillage professionnel.  Son modèle est une vraie femme, la fille d’à côté, gentille, douce et sensuelle ; qui se sent bien dans sa peau, une beauté pure et naturelle. On retrouve dans ses compositions la simplicité des films noir et les perspectives des tableaux de Degas.
Ses photographies sont en noir et blanc pour renforcer l’impression de pureté et d’innocence de la femme. Ses modèles sont éclairés par la lumière du jour, les brumes du matin ou le crépuscule sombre. Stanko Abadžić  cherche dans la photographie la beauté non révélée, les courbes et les formes du péché originel du jardin d’Eden.
Par ses photographies, il nous transporte dans un paradis actuel toujours menacé par une modernité morne et ennuyeuse.

 

Stanko Abadžić est né à Vukovar en Croatie en 1952.
Il a 15 ans lorsque son père lui fait cadeau de son premier appareil photo, un modèle Russe « Smena 8 » qu’il a toujours conservé.
Stanko devient photojournaliste pour le quotidien croate Vjesnik mais en 1991, la guerre éclate et sa ville natale est complètement dévastée.  Il y perd toutes ses archives, quelques 3000 négatifs et s’expatrie en Allemagne pour sauver sa famille. Une période très difficile s’ensuit, de bureaux d’immigration en petits boulots.
Il se rend ensuite à Prague, et passe du photojournalisme à la photographie d'art.
Ses années sombres lui ont apporté une créativité qu’il a trouvée dans la chaleur du soleil symbolisant  l’énergie positive de cette ville : un sentiment de renaissance.
Depuis 2002, il vit sur l’île de Krk en Croatie et expose dans de nombreux pays tels que : l'Allemagne, le Portugal, l’Argentine, le Japon, mais aussi aux Etats-Unis.
Stanko Abadžić a reçu de nombreux prix pour son travail et ses photographies font partie de collections privées et publiques.
Il avoue être inspiré par la photographie traditionnelle, comme celle de Cartier-Bresson ou encore Doisneau, le reflet peut-être d'une certaine nostalgie. Une très forte inspiration européenne, mais il ne renie pas pour autant ses origines et sa culture.
Véritable raffinement visuel, ses photos contiennent une étincelle de pureté et exploitent à merveille le noir et le blanc.
Stanko Abadžić dit « Pour moi, la photographie en noir et blanc est plus puissante, plus expressive et donne à mes photographies une patine plus riche, entre ombre et lumière».

Les spectacles
Centre Culturel Aveyron Ségala Viaur
2, route du Foirail - 12240 Rieupeyroux
Tél. 05 65 29 86 79
information@centreculturelaveyron.fr
Responsable : Sophie Pillods
sophie.pillods@centreculturelaveyron.fr
Directeur technique, chargée de la communication, la coordination des ateliers, l'accueil des artistes
Nathalie Bouillard
nathalie.bouillard@centreculturelaveyron.fr
Secrétariat : Bertrand Nourtier
bertrand.nourtier@centreculturelaveyron.fr
Administratrice adjointe : Katlène Delzant
katlene.delzant@centreculturelaveyron.fr
© 2008 Centre Culturel ASV - Tous droits réservés
Scolaires Liens Plan du site